UN PROGRAMME OUVERT POUR UNE NOUVELLE COSTA PARADISO

 

1 septembre 2015

 

Prémisse.

 

Dans les prémisses, et peut-être dans les intentions, de la coopérative qui avait favorisé le développement du territoire, Costa Paradiso représentait un modèle d'urbanisation à des fins touristiques : des accords de développement entre des particuliers et la municipalité conformément à la loi, avec des obligations spécifiques pour les deux ; le strict respect de l'environnement naturel ; bonnes normes de construction; adoption d'un règlement du territoire, obligatoirement accepté par tous au moment de l'achat, visant à garantir à la fois la coexistence civile entre les propriétaires d'unités immobilières, et le respect des normes techniques et des restrictions de construction et de paysage établies dans le PTL ; développement des services collectifs et d'urbanisme. Bref, un établissement touristique, où les bâtiments auraient dû s'harmoniser avec un environnement naturel d'une beauté extraordinaire, sans le dévaster.

Eh bien, surtout au cours des vingt dernières années, ce modèle, excellent au départ, a été progressivement délaissé et bouleversé !

Les blessures du milieu naturel sont désormais visibles de tous. L'accord de lotissement est devenu un outil de mise en œuvre intemporel et sans règles. La municipalité de Trinità ne remplit pas les obligations assumées dans l'accord pour l'acquisition des travaux d'urbanisation et considère CP comme un guichet automatique, sans fournir aucun service. La qualification juridique de la Communauté et, par conséquent, la finalité sociale, les règles et le système de gestion de la Communauté restent incertains et mal définis. Cette dernière est inefficace, peu transparente, de plus en plus chère et avec un niveau d'arriérés élevé. La lutte contre les arriérés n'a pas été menée de manière à respecter l'égalité de traitement entre tous les Participants. Les services à la communauté sont minimes, il n'y a aucune idée de Costa Paradiso pour l'avenir qui renforcerait son grand potentiel en tant qu'établissement touristique de longue durée, qui va au-delà de la saison balnéaire au sens strict.

Dans ce cadre, il y a  Un But,  qui doit être partagée par tous les Participants et qui doit être poursuivie avec détermination :  celui de sauver ce qui peut l'être, de bloquer les dernières tentatives de falsification du territoire, d'arrêter la dégradation et de travailler pour donner corps à une idée différente de Costa Paradiso, par rapport à l'actuelle.

 

La proposition ATCP : un programme à développer sur 3 axes d'action.

 

  1. Lancer un processus de réforme de la Communauté  sur les aspects suivants :

  • donner à la Communauté une identité juridique certaine et définie, eu égard : à la finalité sociale de la Communauté, sur la base du règlement ; le schéma juridique et organisationnel le plus adapté à la réalisation de l'objet social et à la protection des intérêts des Participants ;

  • réviser le règlement en l'adaptant au nouveau schéma juridique et organisationnel et aux besoins actuels;

  • créer un système de gestion plus efficace, plus transparent et moins cher que l'actuel, capable de contenir les coûts de gestion, d'éviter le gaspillage, de minimiser le phénomène d'arriérés, mais aussi d'abus ;

  • doter la Communauté d'outils appropriés, tels que : une nouvelle structure budgétaire et un système d'information de gestion et comptable capable de garder sous contrôle tous les éléments pertinents afin de garantir : une bonne administration, capable de permettre l'application concrète du principe de transparence ; la protection du territoire et le respect des contraintes d'urbanisme, de construction, de paysage et d'hygiène publique

 

  1. Donner une structure définitive au CP d'un point de vue urbain et clarifier le rôle de la Commune.

Pour mettre en œuvre cette ligne d'action, il est nécessaire d'activer une table de discussion et de négociation sur les travaux d'urbanisation primaire avec la Commune, sans préjudice, bien entendu, de l'issue du recours au TAR contre la Commune elle-même. Recours rendu nécessaire suite au refus de la municipalité et du conseil d'administration d'ouvrir une table de négociation formellement demandée par une assemblée spontanée de plus de 300 propriétaires tenue à Piazzetta Maya à l'été 2012.

Même attitude au sein du Conseil d'administration actuel, mais le projet d'assainissement pourrait être une excellente occasion d'amorcer et de définir ce processus, dans lequel l'implication d'Abbanoa est dès maintenant essentielle, en vue de lui confier la gestion de l'usine.

 

  1. Protéger le patrimoine naturel comme facteur de développement et de valorisation du territoire.

A la base de cette ligne d'action, il doit y avoir une vision de Costa Paradiso projetée dans l'avenir : celle d'un établissement touristique non seulement pour une destination balnéaire, mais aussi comme une station thermale, avec une saison qui pourrait durer huit mois par an. . À cette fin, il est nécessaire de stimuler et de promouvoir des initiatives appropriées pour développer à la fois des services d'urbanisme à la communauté typiques d'une agglomération urbaine, et divers types d'attractions touristiques liées aux caractéristiques du territoire non seulement de la Costa Paradiso mais aussi de la Sardaigne. .

Cette approche nécessite un changement de cap décisif dans la politique de gestion du territoire, qui doit avoir pour mémoire la beauté du territoire et qui nécessite le blocage de nouveaux bâtiments, le volume disponible étant désormais épuisé.

A cet effet, l'enquête et le recensement des logements sont indispensables, tant à des fins administratives que pour protéger le territoire et réprimer les abus.

 

Les questions relatives à la qualification juridique et au modèle d'organisation de la Communauté, la structure budgétaire, le projet de la nouvelle station d'épuration seront approfondies. Les résultats seront publiés sur le site Internet de l'ATCP.

Comme il s'agit d'un programme ouvert, les suggestions et propositions d'intégration peuvent être envoyées à :

 

redazione@atcp.it

 

Les participants qui reconnaissent et partagent les objectifs susmentionnés et les lignes d'action pour les atteindre sont invités à s'inscrire en remplissant le formulaire ci-dessous. Vous serez contacté lorsque la Communauté convoquera l'assemblée élective et vous recevrez toutes les informations pour pouvoir adhérer.

 

Le Conseil d'Administration de l'ATC P

 

Ferdinand Mulas

Giovanni Faure Ragani

Francesco Pittalis

Fabrice Filone

Stefano Angeli